Aller au contenu
Accueil » Blog » « Les dictées de Mamie », késako ?

« Les dictées de Mamie », késako ?

Les dictées de mamie _ promo

Les dictées de mamie, c’est un drôle de livre. Un livre qui vous permettra d’accompagner vos enfants sur les chemins de l’orthographe et de la grammaire. Réparties en trente-six chapitres, les dictées proposées tissent une histoire, celle de Louisa, une petite fille qui passe ses vacances en bord de mer, chez sa mamie. Avec son ami Bruno, il va leur arriver tout un tas d’aventures à la recherche d’Agramar…

Les dictées de mamie - couverture

Chacun de ses chapitres s’ouvre sur des questions de rappel. Il contient aussi bien des dictées que des astuces d’orthographe, des leçons de grammaire et, surtout, des techniques de mémorisation inédites qui permettent à tous, aux jeunes et aux moins jeunes, de se souvenir sur le long terme des notions abordées. Il se clôture par des activités permettant aux enfants de renforcer leurs apprentissages.

En attendant, voici un extrait du livre Les Dictées de Mamie, qui sera prêt début juin 2024. Vous y découvrirez les deux premières dictées ainsi qu’une partie de la leçon d’orthographe.

Dictée primaire

Louisa part en vacances chez sa grand-mère. Tout excitée, elle se demande ce que mamie va cuisiner : des légumes ou des pâtes ? Et où va-t-elle aller jouer : au phare ou à la plage ? Et aussi, est-ce que Bruno sera là ? Pressée de partir, elle pose ses mains sur les hanches et gronde en faisant les yeux ronds : « Allez maman, dépêche-toi ! »

Dictée collège

Sa mère soupire et répond : « Minute, papillon ! Et toi, n’as-tu rien oublié ? Ta brosse à dents ? Ton cartable avec tes devoirs ? Ton livre de dictées ?… Voilà, je suis prête. Tu peux aller dire au revoir à papa. » Alors Louisa fonce dans le jardin où son père, chaussé de ses vieux sabots et d’un tablier trop court qui le fait ressembler à une courgette farcie, bêche, bine et passe le râteau. « Au revoir, papounet. Je vais chez mamie. -Au revoir ma chérie, passe de bonnes vacances. Nous viendrons te chercher dans deux semaines avec maman. » Puis elle grimpe dans la voiture, maman démarre le moteur et toutes deux, d’une même voix, déclarent avec grandiloquence : « Attachez vos ceintures ! Nous allons décoller ! » Et les voilà parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.